Evaluez la qualité de vos perles

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les perles sont les seules gemmes produites par un organisme vivant. C’est pour cela qu’on les distingue des autres gemmes qui sont issues des minéraux. Les perles sont utilisables sans avoir besoin de les retoucher.

Afin de déterminer la qualité et la valeur d’une perle, nous nous appuyons sur différents classements. Ainsi, on retrouve le classement GIA [A] [A+] [AA] [AA+] [AAA] et le classement polynésien [D] [C] [B] [A] qui représente la qualité dans l’ordre croissant.

Nous commençons d’abord par analyser la perle dans le but de connaître sa provenance. Est-ce une perle d’Akoya ? De Tahiti ? D’eau douce ? Il est important de bien déterminer l’origine de la perle car chaque perle provient d’un corps différent selon les latitudes. Selon l’endroit de provenance de la perle, sa qualité peut varier considérablement.

La prochaine étape est de vérifier la nacre de la perle. La nacre est la substance naturelle sécrétée par le mollusque ou l’huître pour forger sa coquille. Cette substance est du carbonate de Calcium, ce qui permet au mollusque de protéger sa chair si fragile. Ainsi, plus la quantité de nacre est élevée, plus la qualité augmente.

On évalue ensuite la profondeur et la brillance de la perle. C’est ce qu’on appelle le lustre. Plus le lustre est élevé, et plus la perle brille. Ce qui équivaut à dire qu’une perle dotée d’un lustre important permet de voir votre reflet à sa surface. Une perle trop blanche, terne ou crayeuse sera qualifiée d’un lustre faible.

L’analyse de la surface de la perle permet ensuite d’évaluer la valeur de notre gemme. Un aspect lisse et sans bosse permettra d’obtenir une classification proche du AAA. Une perle tâchée ne sera pas classifiée, elle sera considérée comme “moindre”. Il faut rester attentif sur le fait qu’il est presque impossible de trouver une perle avec une surface lisse à 100 %.

Il existe beaucoup de perles différentes, et la forme peut varier selon le type de perle. Il en existe donc :

Des rondes ;

Des baroques ;

Des poires ;

Des boutons ;

Des cerclées ;

Des quasi-rondes.

Les perles rondes sont les plus rares à trouver. Les probabilités de chances de trouver une perle ronde sont faibles, mais vous aurez plutôt la chance d’éventuellement trouver des baroques ou des boutons, ou bien des cerclées.

Ensuite vient l’étude de la couleur de la perle. Il y a une classification des couleurs, selon la teinture naturelle de la perle. Par exemple, les teintes naturelles des perles D’Eau Douce sont rose pêche, blanc ou rose lavande. Vous pouvez aussi trouver dans le commerce des perles teintées en laboratoire. Lors du traitement, la teinture artificielle effectuées sur les perles ont une réaction directement sur la nacre. Ainsi donc, il sera impossible de récupérer la couleur d’origine de la perle.

Et le dernier élément d’évaluation est évidemment la taille de la perle. Plus celle-ci est grande, et plus elle aura de valeur car une grande perle contient plus de nacre. Il est plus rare de trouver de grandes perles car le temps d’obtention en culture sera plus long. La commercialisation des perles dépendent de la provenance. Le diamètre moyen d’une perle d’Akoya est 7,0 à 7,5mm.

Retrouvez Pandahall le meilleur des grossistes chinois de perles sur Facebook !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »